Recréation (2017) "L'âme et la danse"

 

Kijno, père du street art français, s’est emparé d’une arme de la révolte et de la revendication, le graffiti, pour rendre hommage aux Grands Hommes qui font avancer le monde.

Et si le combat de ces Grands Hommes n’était pas terminé ? Et si c’était à nous de prendre la relève de ces « hommes debout » ?

La Compagnie Génération Hip Hop nous propose cette fois-ci une création autour des Grands Hommes auxquels Ladislas Kijno a rendu hommage: Louise Michel, Pablo Neruda et Paul Gauguin le tout avec beaucoup d'humour et de joie!

 

Chorégraphie, mise en scène et interprétation:

Guillaume Legras

Musique, composition et interprétation:

Timothée Couteau

Poésie et interprétation:

Franck Andrieux

Crédit photo: Catherine Declercq

 

Coproduction: Communauté d'Agglomération Béthune-Bruay, Artois Lys Romane

 

 


 

      Wolf's (2016)

 

Dans cette nouvelle pièce intitulée « Wolf’s », Guillaume Legras développe cette fois-ci son écriture chorégraphique sous forme d’une phrase répétitive à l’effigie du cycle de la lune.

La composition musicale orientée vers les vibrations infra basses est également sous forme d’une boucle répétitive. Loups urbains qui tentent de préserver leur instinct, quand leurs mouvements deviennent sens.

 

Chorégraphie et Interprétation: Guillaume Legras

Interprète danseur: Sofiane Sadsaoud        

Composition musicale: Frank II Louise

Création lumière: Alexandre Boghossian, François Cordonnier

Crédit photo: Domshine Homardpayette

 

Coproductions et partenaires: Flow (Lille-59), Le Métaphone (Oignies-62), CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Cie Käfig, Centre culturel Ronny Coutteure (Grenay-62), Caisse de dépôts et de consignations

région Hauts-de-France, Conseil départemental du Pas-de-Calais, Campus chorégraphique La Manufacture Vendetta Mathea (Aurillac-15)

 

 


 

 L'âme et la danse   (2015)

 

Guillaume Legras a été sollicité par la communauté d’agglomération de l’Artois pour mettre en lumière les donations du peintre Ladislas Kijno faites à la ville où il a passé son enfance.

Considéré comme l’un des pères spirituels du Street-Art français par l’utilisation des bombes aérosols, Ladislas Kijno découvre le froissage accidentellement.

Artiste engagé, il multiplie les hommages à tout ce qu’il touche.

Dans « L’âme et la danse » danse et slam se mêlent aux œuvres de Kijno, le tout orchestré par les platines du disc-jockey pour vous proposer un parcours déroutant pour laisser place à la poésie…à l’humanité.

 

Chorégraphie et interprétation: Guillaume Legras

Slam: Karim Feddal

Dj: Malik Berki

Crédit photo: Flavie Thellier

Musique: Amon Tobin "Goto 10" (Kryptic Minds Remix), Autechre "Eggshell", Charlie Parker "Anthropology", Miles Davis "On the Green Dolphin Street (Kind of Blue, 1959), XXYYXX "About You" (Gangways bootleg)

 

Coproduction: Communauté d'agglomération de l'Artois (Artois comm.)

 

 

 

 

 


 

   Vasistas (2014)

 

La tragédie Roméo et Juliette de Shakespeare est le point de départ de Vasistas pour aborder un sujet qui nous touche tous : l’Amour.

Les trois interprètes masculins nous donnent leur vision intimiste et leur propre questionnement de l’amour à travers la singularité de leur danse et des textes choisis.

Enfermement, questionnement, absence sont des questions qui ponctuent le propos.

Guillaume Legras nous interroge plus particulièrement sur la notion de fidélité au sein d’une relation amoureuse.

 

Chorégraphie et interprétation: Guillaume Legras

Interprètes danseurs : Maxence Declerck, Wendy Descourrière / Rachid Hedli  

Assistant chorégraphe: Juan Conchillo Tudela

Création lumière: Laurent Dewolf

Dj: Guillaume Legras

Crédit photo: Bénédicte Delannoy       

Musique: Nina Simone vs Lulu Rouge " Black Is The Colour", Fauve "Blizzard" (version longue)

 

Coproductions et partenaires: Centre culturel daniel Balavoine (Arques-62), Espace culturel l'AREA (Aire-sur-la-Lys-62), Conseil régional du Nord Pas-de-Calais, Ville de Béthune, Espace culturel et musical L'Odéon (Auchel-62), Restaurant "L'Olivier méditerranéen" (Béthune-62)    

                                      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chrysiptera (2013)

 

Guillaume Legras fait appel aux quatre éléments fondamentaux : la terre, l’eau, l’air et le feu pour développer cette fois-ci sa gestuelle à travers laquelle le masculin et le féminin se confondent.

Les corps se rencontrent, s’écoutent, s’opposent et se complètent pour développer toute leur singularité.

L’androgynie au cœur de Chrysiptera comme une quête de recherche perpétuelle : l’équilibre.

 

Chorégraphie et interprétation: Guillaume Legras

Interprète Danseuse : Laura Desideri / Wendy Descourrière

Création musicale et mixage : Malik Berki

Création lumière : Laurent Dewolf

Création vidéo : Sébastien Olivier

Crédit photo : Jean-Marc Hecquet

 

Coproductions et partenaires: Centre culturel Daniel Balavoine (Arques-62), Espace culturel Jean Claude Casadesus (Louvroil-59), Conseil régional du Nord Pas-de-Calais, Conseil général du Pas-de-Calais, Communauté d'agglomération de l'Artois (Artois comm.), CCN du Nord Pas-de-Calais (Roubaix-59), Maison de l'Art et de la Communication (Sallaumines-62), Le Temple (Bruay-la-Buissière-62), Espace culturel François Mitterrand (Bully-les-Mines-62), Espace culturel et musical l'Odéon (Auchel-62)

 

 

 

 

 

     

    Anachronisme (2012)

 

Dans ce nouveau solo, Guillaume Legras questionne la notion de liberté en prenant pour référence la Statue de la Liberté de New York. « Je lutterai pour la liberté, j’en appellerai aux peuples libres. Je tacherai de glorifier la république là-bas, en attendant que je la retrouve un jour chez nous. » Bartholdi

Sa gestuelle qu’il qualifie de « Manimal Style » est un hybride de break dance, de danse contemporaine et de capoeira.

 

Chorégraphie et interprétation : Guillaume Legras

Musique : Proem "Pushing July Repeats" (version 2012), Apex "Inner Space" (version 2014)

 

Coproduction: Compagnie Génération Hip Hop                                                                                                                                                      

 

 

 

                                          

                                                                                                 

 

 

Peace, unity, love and having fun (2009)

 

Cette création est la première création soliste de Guillaume Legras en tant que chorégraphe.

Après des années de collaboration en tant que

danseur interprète en France et à l’international,

Guillaume Legras souhaite se questionner sur sa

danse en mélangeant le hip hop à la musique classique et électronique.

Dans ce solo transdisciplinaire, qui allie danse, vidéo, Dj, il donne sa vision décalée du hip hop.

 

Chorégraphie et interprétation : Guillaume Legras

Dj : Guillaume Legras

Regard extérieur : Martine Cendre

Création lumière : David Heunet

Montage vidéo : Martine Cendre

 

Coproductions: Maison Folie de Wazemmes (Lille-59) dans le cadre du Festival « Petit groove entre amis », Culture Commune - Scène Nationale du Bassin Minier (Loos-en-Gohelle, Pas-de-Calais)