Dame Nature est ma source d’inspiration par excellence. Pour moi, la danse se vit et se partage selon son énergie, sa force et sa respiration.


Les quatre éléments (l’eau, la terre, le feu et l’air) forment un équilibre, et celui-ci est mis chaque jour à l’épreuve selon les différentes saisons de notre planète (on parle de chaos pour l’univers).
Les quatre points cardinaux (nord, est, sud et ouest) viennent s’ajouter à la complexité du tempérament de celle-ci.
La circonvolution est le principe même de la vie car tout tourne dans l’univers: la circulation du sang, le mouvement de la Terre et des planètes,…


Ce lien fortement lié à la vie est l’essence de la danse (tournoiement), car il libère l’énergie et fait voler le corps.
Les mouvements qui fondent la danse nous renvoient tous à des formes symboliques, concrètes et inscrites dans le corps.

Mais la figure en elle-même n’importe peu, car c’est l’harmonie de la fluidité qu’elles impliquent qui sont importantes pour le mouvement.


La respiration doit être un souffle qui permet d’exprimer et ressentir des émotions particulières; elle favorise ainsi la liberté du corps dans la danse.
L’inspiration est souvent considérée comme le point essentiel de la respiration, mais c’est en fait l’expiration qui en détient la clé, car plus on expire d’air impur, plus on inspire d’air frais.